Pharmacie de garde
Syndicat des Pharmaciens du Haut-Rhin - Les anti-rhume sous surveillance et sur prescription
 Syndicat des Pharmaciens du Haut-Rhin
  Science et Conscience - Unité de Doctrine et Discipline.
  Articles archivés  Sujets
Toute l'actualité du site
Connexion
Principal
Communauté
Temps de lecture à propos de 2 minutes
Les anti-rhume sous surveillance et sur prescription  
Proposé par andre le lundi 08 janvier 2001

Technique Un article du Figaro paru le jeudi 10 mai 2001 s'est étonné du fait qu'un décongestionnant interdit aux Etats-Unis reste prescrit en Europe et en France !!!

En effet, en décembre 2000, une étude publiée dans le New England Journal of Medicine, indiquait que le phénylpropanolamine (ou ppa) présent notamment dans Humex ou Actifed pouvait augmenter le risque d'hémorragie cérébrale.
L'étude avait comparé deux types de populations: un premier groupe de 700 patients ayant souffert d'hémorragie  cérébrale. Et un autre, de près de 1.400 personnes en bonne santé. Les chercheurs de l'université de Yale avaient essayé de préciser si le fait de prendre des médicaments à base de ppa pouvait influencer la survenue d'accidents vasculaires. En France, il n'a pas été jugé urgent de retirer cette molécule du marché car elle est utilisée à d'autre fins outre-Atlantique : comme un coupe-faim, et ce sont dans ces conditions que les risques d'hémorragie cérébrales sont plus élevés.
L'Afssaps rappelle toutefois que "les posologies recommandées ne doivent pas être dépassées, que la durée de traitement ne doit pas excéder cinq jours", et qu'en tout état de cause, la ppa ne doit pas être utilisée "en cas d'hypertension artérielle sévère", ou "d'antécédents de convulsion", voire "d'insuffisance coronarienne".
Après une première alerte venant des Etats-Unis, les décongestionnants oraux à base de phénylopropanolamine seront soumis au régime de la liste 1. Ainsi leur preion deviendra obligatoire et non renouvelable sauf indication contraire du preeur.
Les pharmaciens auront la possibilité d''écouler leurs stocks non listés jusqu''au 10 septembre sur présentation d'une ordonnance à partir du 31 juillet. De plus, à partir du 31 juillet, il sera possible de procéder à l'échange des produits au packaging "non listés" pour des produits "listés" via les grossistes-répartiteurs.
Cette décision fait suite notamment à une étude publiée en décembre 2000 dans le New England Journal of Medicine, indiquant que le phénylpropanolamine (ou ppa) présent notamment dans Humex ou Actifed pouvait augmenter le risque d'hémorragie cérébrale.
Produits concernés :
Actifed* jour et nuit, Rinurel*, Rinutan* (comprimé et suspension buvable) (Warner Lambert santé grand public, groupe Pfizer), Chronotrophir* (Sanofi-Synthélabo), Denoral* (Théraplix), Efryl* état grippal (GNR pharma, groupe Novartis), Fluditec* état grippal (Innotech International), Humex* Fournier (Urgo), Rhinisil* (Mayoly Spindler), PPA-Chlorphénamine Théranol* (Théranol-Deglaude), Rhinofeb* (Martin Rupton* (microgranules et solution buvable) (Dexo), Sebrane* rhume (Menarini), Toss* (Pautrat-PPDH) et Triaminic* (Novartis santé familiale)

Les anti-rhume sous surveillance et sur prescription

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !



Connexion
lien recommandation

Recommander cet article:

Options

Format imprimable Envoyer cet article à un(e) ami(e)

Vote article
Score estimé: 0
Vote(s): 0

Prenez une seconde pour voter pour cet article
Excellent
Très bien
Bien
Moyen
Mauvais

Liens connexes
L'article le plus lu à propos de Technique

Tous les logos et les marques présentes sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
Des détails sur les copyrights et les modules installés peuvent être trouvés Ici.

Vous pouvez syndiquer le contenu de ce site : Flux-RSS/RDF.

Les commentaires, les articles et le contenu sont quand à eux sous la responsabilité de leurs rédacteurs.
© by Syndicat des Pharmaciens du Haut-Rhin


Page générée en 0.0645 secondes, avec 13 requêtes SQL